Permis 1€

Qui peut en bénéficier ?

  • Tous les jeunes qui ont entre 15 et 25 ans révolus à la date de signature d’un contrat de formation dans une école de conduite partenaire, quelle que soit leur situation, sous réserve que l’établissement financier accepte le dossier du candidat.
  • Les jeunes bénéficiaires d’une aide publique, qu’elle émane d’une collectivité locale ou de l’État, peuvent également demander à bénéficier du prêt. 

    Pourquoi ?

    Le “permis à un euro par jour” permet de répondre à deux objectifs principaux :

    • faciliter l’accès au permis de conduire, dont le coût peut représenter un frein et un obstacle fort à l’obtention d’un emploi ;
    • continuer à améliorer la qualité générale de la formation, grâce à un partenariat avec les écoles de conduite fondé sur leur engagement dans une démarche de qualité.

      Pour quelles catégories de permis ?

      L’opération “permis à un euro par jour” facilite l’accès à une inscription à une formation à la conduite de véhicules soit de la catégorie B (véhicules légers) soit, depuis le 1er juillet 2016, de la catégorie A1 (motocyclettes dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3 et dont la puissance n’excède pas 11 kw ou un 3 roues d’une puissance maximale de 15 kw) ou A2 (motocyclettes dont la puissance n’excède pas 35 kw ou un 3 roues d’une puissance maximale de 15 kw).

      Choisir l’établissement financier

      Une fois le contrat en main, le candidat peut solliciter un prêt sans frais de dossier ni intérêts auprès d’un établissement financier partenaire qui examinera son dossier (banque, établissement de crédit, société de financement, assurance…).

      Quels prêts ?
      Dans le cadre d’une formation initiale, à partir du montant du contrat de formation de l’école de conduite, quatre niveaux de prêts sont proposés : 600, 800, 1 000 ou 1 200 €.

      Dans le cadre d’une formation complémentaire, à partir du montant du contrat de formation, un seul niveau de prêt est proposé : 300 €.

      Toutefois, le niveau de prêt ne peut dépasser le montant défini par l’école de conduite à l’issue de l’évaluation.

      Le montant du prêt est fixé dès le départ entre le candidat et l’établissement financier et ne peut être changé.

    • Plus de renseignements ICI